ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DE LA MUTUELLE DES PERSONNELLES DU MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE DE COTE D IVOIRE


Publié le 26/11/21 13:24


ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DE LA MUTUELLE DES PERSONNELLES DU MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE DE COTE D IVOIRE

LIEU : AMPHITHEATRE DU LYCEE MAMIE ADJOUA DE YAMOUSSOUKRO

         

Le samedi 13 novembre 2021, s’est tenue l’assemblée générale mixte de la MUPEMENETCI à l’amphithéâtre du lycée MAMIE Adjoua de Yamoussoukro de 11H30 à 20H45.

Placée sous le parrainage du Directeur Régional de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, le thème évocateur de ladite assemblée mixte était : la MUPEMENET-CI face aux défis de la performance, la qualité et la normalisation.

Après l’accueil et installation des participants et officiels, Monsieur KOUASSI Luc-Cesar maître de la cérémonie a planté le décor de la rencontre en annonçant l'ordre des allocutions.

Le président du comité d’organisation, l’Administrateur ALLOBA N’Cho Antoine ouvre la série des allocutions. Il rappelle à l’assemblée que la MUPEMENET-CI a décidé de s’inscrire résolument et irréversiblement dans la normalisation de sa gestion. C’est pourquoi, pour la première fois depuis 7 ans d’existence de la mutuelle, il est organisé une assemblée générale pour la validation du plan d’action et du budget annuel en impliquant les délégués régionaux et de réglementer la mise sur le marché de nouveaux produits qu’il espère, seront concurrentiels.

Le Président du Conseil d’Administration, Monsieur BOKO Michaël quant à lui, a rappelé qu’un an en arrière, une rencontre similaire s’était tenue dans la même salle de mamie Adjoua à l’effet de présenter les produits MENET PHARMA et MENET CONFORT qui respectivement remplaçaient le REGIME DE BASE et MENET SANTE. Il a exprimé sa fierté de voir la MUEPEMENET-CI passer de modèle à Label, en quelques années d’exercice. Il a rappelé à l’assemblée l’exigence pour tous, de travailler continuellement à maintenir la mutuelle dans ce rythme d’évolution et d’adaptation constante aux réalités et atteintes des adhérents.

 Monsieur KOFFI Assué Daniel Secrétaire Général du DRENA, représentait le président de ladite assemblée Générale, Monsieur FOFANA Mamadou, Directeur Régionale de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (DRENA) de Yamoussoukro.

Monsieur TOHOU Ernest 2ème Vice-président du conseil d’Administration a procédé à l’exposé de cadre des travaux. Il a s’excusé au nom du conseil d’Administration pour le retard accusé avant de donner les statistiques de la liste de présence à savoir :

  • 72 délégués présents;
  • 12 Administrateurs présents
  • Et 5 membres du comité de contrôle présents;

Un total de 89 délégués présents sur 91 attendus, le quorum étant atteint, l’assemblée générale peut valablement délibérer.

Il a présenté l’ordre du jour suivant :

  1. Les informations;
  2. L’examen et adoption du plan d’action 2022;
  3. L’examen et adoption du budget 2022;
  4. La reforme et l’adoption des produits;
  5. Divers.

 

  • LES INFORMATIONS

Au titre des informations, le président du comité d’organisation, ALLOBA N’Cho Antoine a rappelé que le Président du Conseil d’Administration a été reçu en audience à sa demande, par Madame le ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, Marietou KONE afin de lui adresser de vive ses félicitations pour nomination et lui présenter officiellement l’outil de solidarité des enseignants de côte d’Ivoire. Madame Marietou KONE a exprimé sa joie d’entendre le travail abattu par la mutuelle pour le bien être de ses adhérents. Elle a émis le vœu de rencontrer prochainement l’ensemble du conseil d’administration et le comité de contrôle.

Ensuite, Monsieur TOHOU Ernest, 2ème vice-président a rappelé aux délégués l’enjeu du renouvellement des instances de la MUGEFCI. Il a invité les délégués à se mobiliser pour soutenir toutes les candidatures des délégués déjà retenues.

  • L’EXAMEN ET ADOPTION DU PLAN D’ACTION 2022

Le projet du plan d’action 2022 a été examiné et adopté par l’assemblée.

  • L’EXAMEN ET ADOPTION DU BUDGET 2022

Le projet portant budget 2022 a été examiné et adopté par l’assemblée.

  • LA REFORME ET L’ADOPTION DES PRODUITS

Il est revenu à Messieurs AGRE Lynx et KANGAH Dominique respectivement Directeur des Affaires Financières et Directeur Exécutif de procéder à la présentation technique des reformes.

Monsieur AGRE Lynx, Directeur des Affaires Financières de la mutuelle a présenté le contexte de création de ses nouveaux produits.

Dès l’ouverture de son exposé, le DAF a fait observer que la création des nouveaux produits fait suite à une étude actuarielle. Les résultats ont clairement montré que les prix pratiqués pour ces deux produits (MENET PHARMA et MENET SANTE) sont largement en deçà des risques assurés. En effet, MENET PHARMA dont la cotisation est fixée à 10500 Fr pour être pris en charge à 100% sur les produits pharmaceutiques devrait être fixée à 15 000 Fr pour mieux couvrir les mêmes risques. Il apparaît clairement que les charges des prestations sont supérieures aux cotisations. Idem pour MENET SANTE dont l’étude actuarielle a révélé un manque de cotisation à gagner de 5000 FCFA.

Pour faire face à toutes les charges, plusieurs mesures d’ajustement ont été prises à savoir :

  • Réduction de 50% les émoluments des administrateurs;
  • Réduction des charges liées aux consommables informatiques et bureautiques;
  • Suspension des pharmacies à forte croissance injustifiée de consommation de bons;

Malgré toutes ses mesures déjà prises, il apparaît impérieux de procéder à une reforme de nos produits pour mieux satisfaire les attentes des adhérents. C’est pourquoi la Direction Exécutive a conçu, sur la base des recommandations faites dans le rapport d’étude actuarielle, les 3 nouveaux produits à savoir :

  1. MENET PHAMA PREMIUM : 15 000 FR/ Mois
  2. MENET CONFORT GOLD: 29 000 FR/ Mois
  3. MENET PREVOYANCE : 3800 FR/ Mois.

Une migration automatique sera faite pour tous ceux qui sont déjà à MENET SANTE afin de leur permettre de bénéficier aisément des prestations dans les formations sanitaires publiques et privées. Car depuis janvier 2020 l’Association des Clinique Privées de Côte d’Ivoire en abrégé l’ACPCI a revalorisé les tarifs pour tous les actes de soins dont les prix sont passés du simple au double pour la plus part.

Ainsi donc un prélèvement systématique de 5000 Fr sera effectué les mois à venir pour faire passer la cotisation de MENET SANTE de 10 000 FCFA à 15 000 FCFA.

Monsieur KANGAH Dominique, Directeur Exécutif de la MUPEMENET-CI a renchérit les explications de monsieur AGRE lynx en donnant les exemples pratiques de gestion. En effet, le Directeur Exécutif explique que depuis plus de 2 ans la mutuelle a continué de couvrir les 80% en clinique malgré l’augmentation des tarifs de l’ACPCI. Les consultations sont passées de 10 000 Fr généraliste à 12 000 Fr voire plus selon le plateau technique de certaines cliniques. Les consultations Spécialistes sont passées à plus de 15000 Fr. Or avec la MUPEMENET-CI les cotisations ne sont pas catégorielles basées sur l’âge comme c’est le cas presque dans toutes les assurances.

Après la présentation détaillée des nouveaux produits, les délégués régionaux ayant obtenus les réponses satisfaisantes à toutes les préoccupations posées, ont donné leur quitus au Conseil d’Administration pour le lancement des produits dès les semaines à venir.

Ce lancement sera l’occasion de présenter dans les plus petits détails techniques ces nouveaux produits à la hauteur des attentes des adhérents.