Le samedi 22 juin 2019 est une date memorable pour tous les adherents de la MUPEMENET CI.


L Assemblee Generale Extraordinaire s est tenue le samedi 22 juin 2019 a l hotel Fondy de Yamoussoukro dans le but d amender le statut et reglement interieur. Publié le 24/06/19 16:59


Le samedi 22 juin 2019 est une date mémorable pour tous les adhérents de la MUPEMENET-CI.

En effet, l’Assemblée Générale Extraordinaire annoncée par Monsieur SIMON Thomas Aholia, secrétaire et 3ème Vice-Président du Conseil d’Administration lors de l’Assemblée Générale Mixte du 15 Avril 2019 qui devrait porter sur l’amendement du statut et règlement intérieur, s’est enfin tenue à Yamoussoukro à la salle de Conférence de l’Hôtel Fondy.

Cette assemblée a enregistré la présence effective de toutes les délégations régionales, des syndicats et associations, direction centrales. En un mot toutes les instances convoquées étaient présente avec un total de 186 participant sur 188.

Le 2ème Vice-Président, Monsieur GNAGNA Zadi Théodore a expliqué le contexte de la tenue de l’Assemblée Générale Extraordinaire. Il a précisé que dans l’évolution de toute structure, des changements peuvent être apportés pour tenir compte de l’évolution de l’environnement social, du développement de la structure et même de l’environnement politique.

C’est dans cet esprit que les délégués régionaux et syndicaux se sont réunis pour amender, enrichir les textes afin de les rendre plus opérationnels, plus dynamiques conformément aux engagements pris par le Conseil d’Administration dirigé par Cissé Vacaba à la dernière Assemblée Générale Élective.

LES ARTICLES QUI ONT FAIT L’OBJET DE MODIFICATION

1- La dénomination,

2- La composition du Conseil d’Administration,

3- L’élection du Président du Conseil d’Administration,

4- Le champ de recrutement des mutualistes,

5- La composition de l’Assemblée Générale,

6- La gestion des conflits internes.

 

Au terme des travaux, la nouvelle dénomination MGE-CI qui signifie Mutuelle Générale des Enseignants de Côte d’Ivoire a été adoptée, grâce au vote de la majorité écrasante de184 délégués sur les 186 que compte la mutuelle.

Ainsi, l'initiative d'associer les enseignants du privé à ladite mutuelle a été saluée par Kouassi Konan Vincent, représentant l'Agence ivoirienne de régulation de la mutualité sociale (AIRMS).

Les conditions d'élection du président du comité d'organisation étaient également l'un des points à clarifier dans les statuts et règlement de la MGE-CI. A ce sujet, la disposition prévoyant un second tour entre les membres du Conseil d'administration pour en désigner le président, après l'élection de la liste par les délégués, a disparu. Désormais, soulignent les textes, la tête de la liste élue devient automatiquement le président du Conseil d'administration.

Outre la nouvelle dénomination de la mutuelle et les conditions d'élection du président du Conseil d'administration, les mutualistes ont approuvé notamment l'augmentation des membres de l'assemblée générale et les nouvelles dispositions de gestion des conflits internes. Sur ces points, il a été décidé que le nombre de délégués passe à 230 et de renforcer les pouvoirs du comité de contrôle.

Représentant le président du Conseil d'administration, CISSE Vacaba, le 1er vice-président Monsieur BAH Thiémoko s'est félicité de la forte mobilisation qui "témoigne de la volonté, de la détermination des mutualistes à voir leur mutuelle aller de l'avant".

Avec plus de 60 000 adhérents, la MGE-CI se veut une mutuelle sociale autonome sous la tutelle du ministère de l'Emploi et de la Protection sociale.

Red. BONI Beda